rue nationale

PHOTOGRAPHIE DE LA VIE A SAINTE LIVRADE EN 1900

Il m’est apparu nécessaire de faire un état des lieux de notre commune, vers 1900, à l’époque des premières voitures, vélocipèdes, des « soukals » (sabots), des lampistes, des gendarmes à pieds…

Je reproduis in-extenso, le texte original, on y apprend une foule d’enseignements. Les corps de métiers, mais aussi le nom de ceux qui les pratiquent, leur nombre… Puis, je reproduis ce même texte dépouillé, pour ne garder que les statistiques. Puis enfin, mon analyse personnelle, succincte… 

Bonne lecture et bonne découverte.

Mais auparavant l'actualité des prochaînes semaines, pour les amoureux de l'Histoire locale:

CONFERENCE de Jacky DUBREUIL, mercredi 10 avril 2013, à 18h00, salle paroissiale St Paul, rue Grande à Casseneuil : thème : « Casseneuil, histoire et patrimoine »

CONFERENCE de Michel DAYNES  à Sainte Livrade sur Lot.  Mercredi 17 avril 2013 à 20h30. Salle de Bugatel  près de la Gendarmerie, non loin du pont sur le Lot.

Thème : « La paroisse de Sainte Livrade sur Lot et les établissements religieux des origines à la Révolution ».

 

 

PHOTOGRAPHIE DE LA VIE A SAINTE LIVRADE EN 1900

« Combien de corps de métiers et dans quels domaines ? »

En se penchant sur la vie de notre cité -Sainte Livrade- en 1900, puisque mes renseignements sont tirés d’un bottin de 1906, quelques enseignements sautent tout de suite aux yeux, dès que nous dépouillons le superflu du  texte pour ne garder que les enseignements essentiels.

 Début du 20ème siècle. Ce n’est pas loin…

Pour moi, qui aime bien l’histoire romaine, c’est tellement proche que ce n’est pas de l’Histoire! Mais pour le Livradais lambda, 1900, c’est déjà loin, avant la « Guerre de 14 » et après la Révolution et Napoléon… Terrible de penser aussi schématiquement, mais à l’heure où tout fout le camp, il faut rationaliser les dates historiques sous peine d’être imperceptible, inaudible…

gare de Ste Livrade

 

LE TEXTE ORIGINAL DU BOTTIN

1906

CANTON DE SAINTE-LIVRADE

4 communes — 4.584 habitants — 1.589 électeurs.

Conseiller général : René Bouchon, maire de Ste Livrade (Sera sortant en 1907).

Conseiller d'arrondissement : Franck Bacquié, négociant à Ste-Livrade (sortant en 1910).

Juge de paix : Gillet.

Juges suppléants : Dalidou, Nicomède.

Greffier : Auzeral .

Huissier Carnassel.

Receveur de l'enregistrement : Mircher.

Receveur buraliste : Vidal.

Gendarmerie à pied : Jouclas, brigadier.

Agent- voyageur : Lauthier.

 

Ste LIVRADE. — Sur la voie romaine qui aboutissait à Excisum ; débris gallo-romains.   

Belle église du XII° siècle, romane, à une seule nef, pourvue d'une grande abside voûtée en cul de four et d'une travée parallèle terminée par une absidiole orientée. A l'extérieur, l'ordonnance générale est d'un grand effet. Un des monuments religieux de l'Agenais les plus chargés de représentations symboliques. Achevée seulement au XIVème siècle.

C'était autrefois la chapelle d'un prieuré de Bénédictins, dépendant d'abord de l'abbaye de La Chaise-Dieu, puis de celle de Moissac. Saint Robert aurait été son fondateur vers l'année 920.

Ste Livrade est une bastide fondée par les moines de La Chaise-Dieu, au XIII ème siècle. Son plan est celui de toutes les villes neuves: Elle fut prise et reprise au commencement du XV ème siècle (1418) par Pons de Castillon et Amanieu de Montpezat, et en 1420 par les Anglais. Ste Livrade a longtemps fait partie de la baronnie de Montpezat, puis du duché d'Aiguillon. Il existe encore de son enceinte primitive une intéressante tour carrée en briques à l'Est de l'église. Elle pourrait avoir fait partie de l'ancien château.

 

A 9 kil. de Villeneuve, a 29 kil. D’Agen. Train pour Orléans, ligne de Penne à Tonneins.

2,612 habitants, 843 électeurs.

10 Foires : 20 janvier, vendredi gras, vendredi-saint, 30 avril, 16 juin, vendredi avant le dernier dimanche d'août, 3ème vendredi de septembre, 1er vendredi d'octobre, 2ème vendredi de novembre, vendredi avant la Noël.

1 Marché : Vendredi.

2 Fêtes patronales : Dernier dimanche d'avril et dernier dimanche d'août. Maire : René Bouchon.

2 Adjoints : Carrère, Menaud.

1 Secrétaire de mairie : Peyral.

16 Conseillers municipaux : Boudou, Brouillé, Brouquil, Cambou, Car­rère, Donnadieu, Duffau, Durand, Espinasse, Filliol, J. Flouret, Gau­metou, Granat, Lacombe, Landès, Salesses.

2 Notaires : Dalidou,Molinié ;

Postes et télégraphes :        Receveuse : Mme Descomps. Ce bureau dessert les communes d'Allez-et-Cazeneuve et Dolmayrac.

Percepteur : Escudié, pour Sainte­Livrade, Allez-et-Cazeneuve, Le Temple et Dolmayrac.

Affichage : Viacroze.

1 Agent d'affaires : Lacoste.

1 Agence de journaux : Dessorbès.

2 Articles pour boucherie : Vve Dumi­chel et Cie, Trussant et Cie.

2 Articles pour fumeurs : Loubat, Vidal.

5 Assurances : « Assurances générales », incendie et vie, Auzeral; « La Nationale », incendie et vie, Peyral ; « La Prévoyance », accidents, Delsirié ; « Seine et Seine-et-Oise », incendie, Sellié ; « L'U­nion », incendie et vie, Charrié.

4 Boulangers : Barraud, Cachet, Descan, Prunet.

3 Bourreliers : Bergonié, Chavagnac, Zielinski.

2 Boyaux salés : Vve Dumichel et Cie, Trussant,et Cie.

2 Banquiers : Dalidou, Salbaing.

2 Bijoutiers : Vve Bardy, Boudard.

1 Bois de construction : Donnadieu.

3 Bouchers : Branlés, Garach, Hey­nard..

1 Curé : Authier.

3 Cafés : (du Commerce), Laplaine (du Siècle), Claverie ; (de l'Union), Gary.

2 Chapeliers : Jeanneau, Paquier.

3 Charcutiers : Breton, Chavagnac, Vve Lacombe.

4 Charpentiers : Donnadieu, Mouligné, Pauty, Tarrisse.

9 Charrons : Bergonié frères, Carrière, Clerc, Lajaunie, Lalaurie, Lapeyronnie, Laporte, Schiffmacher, Séré.

1 Chaudronnier : Braulés.

2 Chaussures : Vve Couyba, Lacoste.

6 Coiffeurs : Barenton, Boé, Couillé, Doumeq, Saboural, Simon.      

2 Confections : Barousse, Lacombe.

1 Ecole publique de garçons : Direc­teur, Jeanjean.

1 Ecole publique de filles : Directrice, Mme Pujos.

1 Constructeur -mécanicien : Lapey­ronnie.

2 Couteliers : Dessorbès, Donnadieu.

4 Draperies –nouveautés : Barousse, Bordères, Desplats, Doravie.

1 Eaux-Gazeuses: Brouquil.

Eclairage électrique : Couten, au moulin de Madame.

2 Entrepreneurs de travaux publics : Loubat, Ordi.

11 Epiciers : Allègre, Bourlanges, Cos­tes, Fontès, Lacombe, Mabru, Marès, Massac, Costes, Rajade, Roullet.

3 Ferblantiers-lampistes : Marès, Re­don, Teilhet.

2 Forgerons : Carrère, Clerc.

2 Fruits et primeurs : Espinasse, Bac­quié et Cie.

1 Géomètre-expert : Trignac.

3 Grains et farines : Laurent, Molinié, Papon.

2 Horlogers : Bardy, Vve Boulard.

2 Hôtels : (de France), Laplaine ; (du Midi), Grenier.

4 Limonadiers : Belly, Claverie, Gary. Laplaine.

2 Maçons : Lagacherie, Loubat Ordy.

3 Maréchaux-ferrants : Bouzeran, Dupuy, Lérys.

3 Médecins : Bézy, Couyba, Fourcade.

5 Menuisiers : Gilles, Ferlus aîné, Ferlus jeune, Laffitte, Faye.

2 Mercerie: Mabru, Momméjean.

2 Musique (prof. de) : Claverie, Gary.

1 Pâtissier : Fulchic.

2 Peintres : Delpech, Quérillac.

1 Pépiniériste : Mispoulet.

3 Pharmaciens : Magneur, Nicomède, Vallade.

4 Plâtres et ciments : Bertrand, Carrère, Chenue, Gay (Vve), Delbrel.

8 Prunes d'entes et prunes communes : Bac­quié et Cie, Bordeneuve, Crété, Espinasse et Fontès, Papon, Roques, Roudil.

3 Quincaillerie : Bourlanges, Costes, Mabru.

2 Restaurants, auberges : Vve Chenue, Lafage.

2 Sabots, galoches : Bergonnié, Massoc.

1 Sage-femme : Cassoulet.

2 Serruriers : Moulin père, Moulin fils.

5 Tailleurs : Charry, Gilles, Laffore, Rigaud, Simon.

3 Tailleuses : Cavaillé, Lalaurie, Marès,

2 Tonneliers ; Barraud, Deix.

2 Tourneurs: Bergonnié frères, Imbert.

3 Tuiliers : Carrère (au Guide), Vve Gay, St-Salvy.

1 Vétérinaire : Bacon.

3 Vins et eau-de-vie : Brouquil, Roques, Sellié.

2 Vélocipèdes : Moulin, Mme Saubeau.

 

rue d'agen

LE TEXTE DEPOUILLE AVEC SES STATISTIQUES :

 SAINTE LIVRADE SUR LOT EN 1906 

ADMINISTRATION

2 612 habitants

1 Conseiller Général

1 Conseiller d’Arrondissement

1 Maire

2 Adjoints

16 Conseillers Municipaux

1 Secrétaire de mairie

1 Juge de Paix

2 Juges suppléants

1 greffier

1 Huissier

1 Receveur de l'enregistrement

1 Receveur buraliste

1 Gendarmerie à pied.

2 Notaires

1 Agent- voyageur

1 Receveuse Postes et télégraphes :

1 Percepteur

1 Affichage  

1 Curé

1 Ecole publique de garçons

1 Ecole publique de filles

Total : 39

CONSTRUCTION

1 Chaudronnier

1 Constructeur -mécanicien

4 Charpentiers

2 Entrepreneurs de travaux publics

1 Géomètre-expert

2 Maçons

5 Menuisiers

2 Peintres

1 Pépiniériste

2 Serruriers

2 Tourneurs

3 Tuiliers

1 Bois de construction

Total 27

PAYSANS

3 Bourreliers

9 Charrons

3 Maréchaux-ferrants

2 Tonneliers

2 Forgerons

3 Grains et farines

Total 22

SERVICES

1 Vétérinaire

1 Agent d'affaires

1 Agence de journaux

5 Assurances

6 Coiffeurs

2 Confections

1 Eclairage électrique

3 Médecins

3 Pharmaciens

2 Musique (prof. de)

1 Sage-femme

Total 26

 

COMMERCES

1 Pâtissier

2 Mercerie

4 Limonadiers

2 Hôtels

2 Horlogers

2 Fruits et primeurs

3 Ferblantiers-lampistes

11 Epiciers

2 Chaussures

2 Articles pour boucherie

2 Articles pour fumeurs

4 Boulangers

2 Boyaux salés

2 Banquiers

2 Bijoutiers

3 Bouchers

3 Cafés

2 Chapeliers

3 Charcutiers

2 Couteliers

1 Eaux-Gazeuses

4 Draperies –nouveautés

4 Plâtres et ciments

8 Prunes d'entes et prunes communes

3 Quincaillerie

2 Restaurants, auberges

2 Sabots, galoches

5 Tailleurs

3 Tailleuses

3 Vins et eau-de-vie

2 Vélocipèdes

Total : 93

10 Foires : 20 janvier, vendredi gras, vendredi-saint, 30 avril, 16 juin, vendredi avant le dernier dimanche d'août, 3ème vendredi de septembre, 1er vendredi d'octobre, 2ème vendredi de novembre, vendredi avant la Noël.

1 Marché : Vendredi.

2 Fêtes patronales : Dernier dimanche d'avril et dernier dimanche d'août

 

MES COMMENTAIRES :

 Quand on analyse les différents corps de métiers, on s’aperçoit qu’à cette époque, qui est déjà « moderne », les corporations représentées dans la société Livradaise sont largement issues du monde du commerce, puisque les paysans qui sont nombreux, ne sont pas cités, au même titre que les salariés. La liste des « officiels » ici représentés dans ce Bottin, nous restitue les membres de la société Livradaise identifiés par une fonction due à leur état, soit administratif, soit, enseignant, soit élu, soit commerçant…

Les salariés employés par ces commerces et usines ne sont pas divulgués, tout comme le monde des paysans qui produit la richesse locale, issue de la polyculture et de l’élevage. Tous ces commerces et industries en fait, ne sont là que pour servir et «se servir» de la richesse produite par le monde agricole tourné depuis toujours vers la polyculture et les vergers.

CASTAGNOS ET L’EPICERIE AMERICAINE

Un des commerces local, Casatagnos, place aux Bois (repro P.G.)

 

 100 commerces sans compter les services (26), les corporations tournées vers la construction (27) et celles tournées vers le monde paysan (22 métiers) ni les services administratifs qui représentent quand même 39 types d’officines ou bureaux… pour une petite ville de 2 612 habitants… c’est beaucoup !!!! Une fourmilière.

Une ville de commerce, un peu bourgeoise, un gros bourg qui vit de la prune et de ses vergers, de ses foires (au nombre de 10) et de ses industries alimentaires légumières, tomates, petit pois, haricots verts… et bien sûr, vers la mise en conserve de  « l’Or Mauve », le pruneau.

cueillette prunes

De tout temps.... "l'Or Mauve"... (repro)

Parmi tous ces corps de métiers, on s’aperçoit avec délice, que certains sont encore tenus par les mêmes familles… Jusqu’à il y a quelques années, le café du « Siècle » était tenu par la famille Claverie, la même qui tient le dancing « Tivoli ». Il y a toujours une entreprise qui travaille pour les salaisons nommée « Trussant », les établissements Bergonié ont glissé de charron à propriétaire de scierie, on connait tous le nom de Saboural, comme coiffeur, Trignac était géomètre-expert, il devint par la suite agent immobilier, son agence existe encore… Tiens, il y avait un prof de musique nommé Claverie, comme Michel Claverie, qui était prof de musique avant d’être le propriétaire du dancing rétro. Un ancêtre de M. Nicomède était déjà pharmacien ! Décidément, il y a foultitude d’enseignement à faire ce bref retour en arrière.

Pour le plaisir, je vous ai glissé, plus bas, sans en faire les statistiques, les 3 autres compositions de communes qui déterminent notre canton : Allez et Cazeneuve, le Temple sur Lot et Dolmayrac.

 

 

ALLEZ-et-CAZENEUVE.

— Eglise paroissiale d'Allez de la dernière époque gothique.

Eglise paroissiale de Cazeneuve abside du Xle siècle. Transept et nef du : XIV e siècle.

Château-fort de Tombebouc, du XIII siècle, remanié au XVème et aux siècles suivants. Les Anglais s'en emparèrent et le démolirent en 1419.

A 4 kil. de Sainte-Livrade, à 8 kil. de Villeneuve, et à 28 kil. d'Agen.

376 habitants, 155 électeurs.

Maire : Labadie.

Adjoint : Vincet.

8 Conseillers municipaux : Bergé, Bondie, Delbrel, Lacan, Marrault, Poussou, Roudil, Rougé.

1 Ecole publ. mixte : Directeur, Charrié.

1 Curé : Guignard.

2 Épiciers : Bailles, Lalaurie.

2 Hôtels : de « Tombebouc », Jauzenque. Et de « Touzeau », Bergé.

DOLMAYRAC.

— Eglise paroissiale de Dolmayrac du XVIème siècle. Eglise succursale de Lamaurelle du XVème siècle.

Le château de Dolmayrac, cité au XIIIème siècle, couvrait une vaste superficie. Il ne reste plus que deux tours carrées, distantes l'une de l'autre de plus de 300 mètres. Son histoire est peu connue. Il fut pris cependant par Simon de Monfort en 1214 et plus tard sur les Anglais, en 1420, par le sire de Montpezat. Cette seigneurie fit ensuite partie du duché d'Aiguillon.

A 5 kil. de Sainte-Livrade, à 14.kil. de Villeneuve et à 24 kil. d'Agen.

696 habitants, 267 électeurs.

 Maire : Baptistal.

Adjoint : Lalaurie.

10 Conseillers -municipaux : Bigorre, Binens, Bouzeran, Brouens, Brugère, Chazarens, Daurios, Magnac, Plague, Venaud.

1 Ecole publique de garçons : Directeur : Duthu.

1 Ecole publique de filles Directrice : Mme Duthu.

2 Curés : Arène, à Dolmayrac ; R. Lalisse, à Lamaurelle.

2 Boulangers : Léris, Poumeyrol.

2 Charrons : Anglade. Descargues.

1 Charpentier : Lescazes.

1 Epicier. : Vve Costes.

Forgeron : Maréchal Ferrant : Pouzargues.

Maçons : Bigorre, Frédéric.

1 Tailleur : Darles.

2 Tailleuses :MlleLescazes, Mme Lom­pech.

1 Tonnelier : Gary.

2 Hôtels de « Lamaurelle », Lagrèze et de « Laval », Vallés.

 

 LE TEMPLE-SUR LOT.

Restes d'un château construit par les Templiers au XIIIème siècle, restauré aux XVème et XVIème siècles par les chevaliers de Malte. Enceinte fortifiée sur plan rectangulaire. Encore assez bien conservée. Le Temple de Breuil siège d'une importante commanderie au moyen-âge, est le type mi-château, mi caravansérail, qu'affectaient de donner à leurs demeures les Hospitaliers de St Jean de Jérusalem.

La chapelle est aujourd'hui l'église paroissiale ; elle est à chevet plat.

De belles cheminées, du XVe siècle, ornent les principales salles.

Le château du Temple est presque entièrement construit en briques, de plusieurs dimensions.

(Voir : Histoire du Grand Prieuré de Toulouse'par A. Du Bourg. Toulouse 1883. In-8° de 596 pages, chap. XIX).

Eglises de S1-Germain et de St­ Gervais, de la dernière époque gothique.

A 6 km de S"-Livrade, à 15 kil. De Villeneuve et à 32 kil. d’Agen,

903 habitants, 324 électeurs.

Marché : jeudi.

Fête patronale : Ascension

Maire: Cayre.

Adjoint : Cavaillé.

Secrétaire de mairie : Pradié.

10 Conseillers municipaux : Delsuc; Dhuguet , Encognère, Fontès , Fourcaud, Gary, Lacote, Metge, Trouillé, Viala.       

Postes et Tél. : Receveuse, Mlle Bos.

1 Ecole publique de garçons : Direc­teur, Pradié.

1 Ecole publique de filles Directrice, Mlle Prunis.     

2 Curés ; Escloses, au Temple ; Bergent, à S'-Caprais.

1 Affichage : Bax.       ,

1 Boucher : Laumont.

2 Boulangers : Lafont, Tapié.

2 Cafetiers : Tapié, Tronquet.

3 Charpentiers : Bax, Chaumet, Germain.

1 Charcutier : Laumont.

2 Charrons : Brouens, Delpech.

2 Chaussures : Brouens (Mme), Sabathé.

3 Coiffeurs : Barthélemy, Bénech , Sabathé.

5 Epiciers : Bax, Brouens (Mme), Pascalis (Mme), Sabathé, Tapie.

2 Forgerons : Catalan, Delmont.

2 Hôtels : Tapié, Tronquet.

2 Maçons : Fabre, Lignac.

1 Meunier : Genestau.

1 Menuisier-ébéniste : Vignes.

1 Moulin: La Chaussée.

1 Pâtissier : Lafont.

1 Plâtres, ciments et tuiles : Lignac.

2 Sabots : Brouens (Mme), Sabathé.

2 Tailleurs :Barthélemy, Grégoire.

1 Tonnelier : Grelot.

1 Vétérinaire : Dieudonné Paute.

2 Vins et eaux-de-vie : Pascalis (Mme), Sabathé.

2 Hôtel de « Rivière », Lugan et du « Temple-sur-Lot », Jauzenque.