ST NECTAIRE EGLISE VG 773 copie

    Après la magnifique et imposante abbatiale d’Issoire, je continue ma balade sur les joyaux romans d’Auvergne. Cette fois-ci, c’est une petite étape, 30 kms qui m’emmène visiter un second joyau : St Nectaire. La nature du Puy de Dôme est flamboyante en cet automne indien, ici, les montagnes sont douces, les vallées larges et grasses, l’altitude moyenne des voies routières est de 500 mètres, mais par contre, comme dans toute l’Auvergne, l’asphalte est d’une qualité magnifique, un régal qui ne se dément pas au cours du temps…

 TRAJET STE LIVRADE- SAINT NECTAIRE

 Trajet pour St Nectaire à partir de Ste Livrade sur Lot (47)

      J’arrive dans les prémices de St Nectaire, la cité semble bâtie à l’image d’une grande rue étroite, bordée de grands hôtels vides en cette fin de saison touristique. Subitement, la voie devient étroite, et après quelques zig-zags pentus, je gare mon « Pépère » sur un minuscule parking sous le prieuré.

 ST NECTAIRE PAYSAGES 756 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Paysage autour du site de St-Nectaire.(Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE VG 761 copie

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Première vision de St Nectaire sur sa butte perchée.(Photo : Patrick Garcia)

       Autant l’abbatiale d’Issoire était « gigantesque », autant la prieurale semble plus ramassée, moins longue, mais plus homogène. Autre différence essentielle, si à Issoire le regard a été « éclaboussé » de peintures très vives, surtout sanguines, tandis qu’ici, l’intérieur est immaculé, en opposition à l’extérieur en pierre volcanique grise. Malgré tout, des traces de polychromie subsistent sur certains chapiteaux historiés du chœur. Dernière différence, la prieurale de St Nectaire est située sur une élévation, sorte de butte qui domine le paysage montagnard alentour. L’abbatiale d’Issoire est en vallée et au centre du bourg médiéval…

    A part cela, toutes ces églises trahissent leurs origines auvergnates avec l’immanquable clocher hexagonal à plusieurs étages de fenêtres géminées posé sur la croisée du transept, mais aussi, les deux clochers supplémentaires à l’entrée… Enfin, la profusion d’absides et d’absidioles est encore un des signes fédérateurs de ce style qui ravit nos yeux et nos cœurs amateurs.

 ST NECTAIRE EGLISE VG 984b

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Toutes les caractéristiques de l'art roman auvergnat sur cette photo! (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE VG 764 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Les nombreuses arcatures aveugles romanes et surtout, le magnifique clocher hexagonal à étages multiples éclairé de fenêtres géminées.... (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE VG 767 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. A noter l'entrée très simple, on pourrait dire austère, tellement opposée à la magnificence intérieure. (Photo : Patrick Garcia)  

ST NECTAIRE EGLISE VG 771 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Et la partie la plus exceptionnelle de l'extérieur, comme toujours, le chevet, avec ses nombreux décors géométriques. (Photo : Patrick Garcia)

     Après avoir fait le tour de l’édifice, c’est à l’intérieur que je vais avoir mon coup de foudre. Il y a une floraison de chapiteaux historiés d’une grande richesse et surtout sculptés avec précision, reprenant tous les classiques de la Bible avec, entremêlés, des feuillages savants et des chapiteaux (pour moi) assez rares, tels les « Piles de livres » ou des « Masques Humains » au milieu des feuillages, ou des « Tritons à excroissances végétales »…

Mais voyons plus en profondeur le site et ses nombreuses curiosités…

        HISTOIRE DE SAINT NECTAIRE (63) 

 DSCN6777 copie

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. La butte qui soutient l'église est ceinturée par  un mur décoré de sarcophages à logettes céphaliques! (Photo : Patrick Garcia)

 DSCN6778 copie

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Un croix peu banale! (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE VG 771 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Un bel angle de vue pour mettre en valeur ce joyau. (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE VG 773 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. La traditionnelle vue d'une "romane majeure auvergnate", le chevet est toujours délicatement ciselé, avec un clocher octogonal et un"massif barlong", sorte de mur carré de soutennement du clocher, généralement décoré (ici pas) et qui relie les deux murs extérieurs de la nef. Autre caractéristique, les décorations géométriques du chevet. (Photo : Patrick Garcia)

      Avec ses eaux alcalines et stimulantes qui en ont fait des thermes reconnus dès l'Antiquité pour leurs vertus thérapeutiques, la cité de Saint-Nectaire reste avant tout le berceau d'un culte celtique ancien et l'écrin d'un des plus beaux joyaux de l'art roman auvergnat

 800px-Massif_barlong

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. En rouge, le massif barlong. (Photo : Patrick Garcia)

300px-saint-nectaire-pyramide-auvergnate1

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. L'architecture classique de la "Romane Majeure Auvergnate" (ici St Nectaire).  (Photo du Net)

À l'époque néolithique, un dolmen en granit fut érigé sur le mont Cornadore.

Prosper Mérimée, inspecteur des Monuments historiques, décrivit ce dolmen en 1837 dans ses « Notes d'un voyage en Auvergne ».
Selon une légende, des fées résidaient dans les grottes du Mont, déjà nommé Cornadore lorsque Nectaire, disciple d'Austremoine, prêche la foi de Jésus à la fin du IIIème siècle. Accompagné des prêtres Auditor et Baudenius, il y fit bâtir une première église qui accueillait ses reliques après sa mort.

    On ne sait rien de ce qui advint du village de Saint-Nectaire entre la mort de ces prêcheurs et le XIIème siècle…

ÉGLISE DE SAINT NECTAIRE

ST NECTAIRE EGLISE VG 776 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Autre vue du beau chevet de St Nectaire. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE VG 779 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Notez le beau transept débordant de chaque côté. (Photo : Patrick Garcia)

    Dressée sur le Mont Cornadore, comme sur un piédestal qui n’attendait qu’elle, l’église de Saint-Nectaire domine le site tout entier. Son air de " cathédrale " se détache clairement dans le paysage et crée aussitôt l’événement pour qui s’en approche. C’est tout le talent des bâtisseurs auvergnats d’avoir su donner une véritable monumentalité à leurs édifices en travaillant le jeu des formes plus qu’en étirant leurs dimensions.

ST NECTAIRE EGLISE INT 785 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. La nef en regardant le chevet, les deux arcs doubleaux au centre, supportent la coupole. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT 979 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. La nef en regardant le narthex. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT 980 copie

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Le chevet et son déambulatoire délimité par des colonnes aux chapiteaux magnifiquement historiés. (Photo : Patrick Garcia)

Depuis les hauteurs avoisinantes, l’église de Saint-Nectaire apparaît tel un vaisseau de pierre brune (trachyte) patinée du lichen doré du temps, flottant au centre d’une mer de collines verdoyantes. Plus loin, dans l’alignement de la nef, comme un fait exprès, un autre vaisseau émerge à la surface : les ruines du château de Murol.

Voir la description et les photos des chapiteaux et des mobiliers un peu plus bas.

   SAINT NECTAIRE : LA VILLE     

 GRANDS THERMES-OFFICE DE TOURISME

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Avant de développer sur l'église, parlons de la ville, et surtout de la station thermale. Ici, l'O.T. dans un des grands hôtel de la cité thermale. (Photo : du Net)

          Deux localités sont réunies sous ce nom: la station thermale de Saint-Nectaire le Bas, qui s'étire sur 2 km dans une vallée verdoyante, et le vieux village de Saint-Nectaire le Haut que domine sa magnifique église. Le mont Cornadore, qui porte Saint-Nectaire et dont le nom signifie « réservoir des eaux », était habité dès l'époque celtique. Les Romains y établissent des thermes. Au Moyen Âge s'établit un prieuré bénédictin dépendant de l'abbaye de la Chaise-Dieu; un château, dont il ne reste plus trace, s'élève également sur la butte.

   Il est habité par la glorieuse famille de Saint-Nectaire, dont la principale illustration fut une femme, Madeleine de Saint-Nectaire, veuve de bonne heure, jeune, belle et vertueuse, toujours suivie de soixante hommes à cheval; elle prend parti pour les protestants dans les guerres de Religion, bat le lieutenant du roi en Haute-Auvergne, et finit par le tuer de sa propre main.

    Le nom de "Saint-Nectaire" s'applique aussi à un fromage bien connu, laitier ou fermier, fabriqué depuis des siècles dans une zone déterminée des départements du Cantal et du Puy-de-Dôme.

SAINT NECTAIRE LE HAUT

Saint-Nectaire_Église20

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Elément majeur de St Nectaire le Haut, la "Romane"...(Photo : du Net)

Cet édifice construit vers 1160 relève de l'art roman auvergnat. Il occupe un très beau site en bordure des monts Dore. Il fut élevé en l'honneur de saint Nectaire, le compagnon de Saint-Austremoine. Les moines de la Chaise-Dieu en furent les premiers desservants. Les dégâts qu'il subit pendant la Convention nécessitèrent une réfection très importante (clocher, tours, façade Ouest) en 1875. Pour jouir d'une belle vue sur cette église, gagner le chemin de la Parre.

Marchidial

 

croix gothique _saint_nectaire

 

les-bains-romains-saint-nectaire-of-les-bains-romains-saint-nectaire-saint-nectaire-menhir

 

- belle croix en pierre du XVème siècle.

- de l'esplanade, belle vue sur le puy de Châteauneuf, le château de Murol, la chaîne des monts Dore et le puy d'Éraigne.

Grottes du Cornadore

 

thermes gallo romains st nectaire

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Les restes des thermes romains se visitent. (Photo : du Net)

Les Romains y édifièrent des thermes. La visite permet de découvrir l'origine de l'eau thermale, ses utilisations médicales et ses propriétés pétrifiantes.

 Maison du saint-nectaire

 saintnectaire_fermier

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…Le savoureux fromage de Saint-Nectaire. (Photo : Patrick Garcia)

 - Un montage vidéo explique l'origine du fromage saint-nectaire fermier (comment il se retrouva sur la table du roi de France), sa fabrication, son affinage. Cave témoin et dégustation en fin de visite.

Puy de Châteauneuf

ST NECTAIRE PAYSAGES 759 copie

- A une demi-heure à pied (aller-retour). Montée assez dure. Emprunter la rue montante devant l'église. Prendre ensuite à gauche un sentier rocailleux.  Il conduit au sommet du puy (altitude 934m.) ; vue sur les monts Dore. Le flanc de la montagne est creusé de neuf grottes qui furent probablement habitées, comme celles de Jonas, dès la préhistoire puis ensuite utilisées au Moyen-âge.

SAINT NECTAIRE LE BAS

   La ville thermale, qui aligne ses boutiques le long de la D 996, possède plus de quarante sources. Leurs eaux jaillissent à des températures allant de 8 à 56°. Ses installations de cure se groupent dans le moderne établissement thermal des Gravières. Les eaux sont utilisées pour soigner les affections rénales et métaboliques.

 

Dolmen_du_parc_1 st nectaire

 

otsancy_11036-dolmen-parc-nectaire-pano

 La région de Saint-Nectaire compte six dolmens et 2 menhirs, ci-dessus celui du parc.

Fontaines pétrifiantes
-
L'eau jaillit à plus de 50° de failles volcaniques. Depuis 1821, sept générations d'une même  famille ont développé la technique de pétrification, transformant l'incrustation sur moulage en véritable métier d'art.

Puy d'Éraigne

- Demi-heure à pied A/R. Sentier rocailleux, très pénible, qui se détache à gauche de la route de Sapchat (D150). Du sommet (alt. 895 m), belle vue sur les monts Dore.

Les premiers thermes de Saint-Nectaire à l'Époque Romaine...

 grottes de cornadore 2

      Découvertes audébut du XIXème siècle, les grottes du Cornadore occupent un volume souterrain creusé de main d’homme dans le granite de Saint-Nectaire, vieux de 340 millions d’années. Deux sources chaudes (22°C de moyenne annuelle) et minéralisées fournissent des eaux riches en gaz carbonique, en calcium, en magnésium, en sodium et en fer. Le carbonate de calcium déposé forme des concrétions, des stalactites et des stalagmites. L’âge mesuré de 2000 ans sur l’une des stalactites, l’organisation des différentes salles et la présence de sources chaudes permettent d’admettre que les grottes sont les vestiges des bains et des thermes gallo-romains de Saint-Nectaire… 

    L'Auvergne appartient, avec les Pyrénées, aux régions les plus riches en sources thermales de France. Ses sources d'eaux minérales sont assez souvent chaudes (le record est de 82°C à Chaudes-Aigues dans le Cantal) et très souvent chargées en CO2 (c'est pourquoi on les qualifie de carbogazeuses). La majorité des eaux gazeuses françaises du commerce viennent d'ailleurs du Massif Central ou de sa périphérie immédiate : Badoit, Perrier, Quézac, Saint-Yorre, Salvetat, Vals…

    Au cœur des volcans, les sources chaudes et froides émergent de fractures ouvertes qui se prolongent vers la surface. A Saint-Nectaire, on compte environ une cinquantaine de sources chaudes et froides. Ces eaux ont été utilisées pour prodiguer des soins thermaux; la présence de l'arsenic servait sans doute à soigner la peau et à guérir les plaies. Ces sources calcaires permettent, aujourd'hui, des activités artisanales : incrustation sur moulage et pétrification. Cornadore signifie "réservoir des eaux".

Les bains et les termes romains

 10796973-Saint-Nectaire-Puy-de-Dome-Saint-Nectaire-Hoehle-Grotte

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Carte postale de 1910 montrant l'intérieur de la grotte du Mont Cornador et d'une piscine romaine

grotte du cornadore fontaine petrifiante

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Carte postale de 1910 montrant l'intérieur de la grotte du Mont Cornador qui donne sur les thermes romains

 

grotte du cornadore

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Intérieur de la grotte du Mont Cornador, du côté de l'entrée.

Jusqu'au Ier siècle avant J-C, les premiers bains publics étaient de petits établissements sans luxe et avec peu de confort. L'eau était puisée dans un puits profond, et la chaleur était entretenue par un brasero fermé. 

Les établissements balnéaires publics, s'agrandissaient et apportaient de plus en plus de services; ils étaient ouverts aussi bien aux femmes qu'aux hommes. Les différentes salles étaient pour la plupart très décorées, de marbres somptueux, de mosaïques, d'œuvres d'art et de jets d'eau.
Prenant de l'importance dans la vie quotidienne des romains, les thermes romains devinrent un des symboles de l'architecture de Rome, marquant la présence de la civilisation romaine dans les territoires conquis de son Empire.

Visite guidée des grottes du Cornadore

Vous visiterez les grottes du Cornadore, creusées à la main dans le granite et vous en découvrirez la géologie et l'histoire. Vous suivrez le parcours rituel des bains et des thermes de cette époque. Vous passerez de la salle tiède à la salle chaude où l'on peut encore voir deux baignoires parfaitement conservées. 
Puis, dans la galerie piquetée de stalagmites, découvrez la piscine d'eau fraîche, les cuves des bains aux eaux naturellement chaudes, minéralisées et riches en gaz carbonique...

Thermalisme et terroir...

BAINS ROMAINS

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Parmi les grands hôtels des thermes, les "Bains Romains". (Photo du Net)

HOTEL DU PARK

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Hôtel du Parc de la zone thermale. (Photo du Net)

les hôtels

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Vieille carte postale  représentant  l'allée des hôtels thermaux. (Photo du Net)

VILLA ROMAINE

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…."Villa Romaine" de la cité thermale. (Photo du Net)

    Station renommée, Saint-Nectaire est située à proximité des principales zones touristiques d'Auvergne. De la gastronomie au thermalisme, Saint-Nectaire possède toutes les richesses d'une nature authentique et généreuse.   

 Une cité de caractère qui conjugue art de vivre et patrimoine. Sur le mont Cornadore, l’église romane de Saint-Nectaire illumine comme un phare les âmes égarées qui restent saisies devant cette perfection architecturale datée du XIIème siècle. L’église révèle dans ses voûtes, ses arches et ses chapiteaux, le génie des bâtisseurs. Tandis que l’intérieur comme l’extérieur invitent au recueillement. C’est sous ce caractère de sérénité que semble évoluer la ville de Saint-Nectaire.

    Pourtant coupée en deux entre Saint-Nectaire-le-Bas, cité thermale et commerçante, et Saint-Nectaire-le-Haut, village ancien et touristique, elle a sur réunir sous le double signe de la détente et de la découverte les objectifs curatifs et les aspirations modernes.

    C’est pourquoi l’office de tourisme a investi le magnifique bâtiment des anciens thermes au côté de la salle d’animation et de la fontaine où coule l’eau bienfaitrice. A Saint-Nectaire - le - Bas, ville rue jalonnée d’hôtels et de restaurants, on s’arrête désormais grâce à la place aménagée en bordure de la Couze qui descend des montagnes.

    En remontant la rivière, la route nous entraîne vers les grottes du Cornadore, situées sous le mont du même nom. Des baignoires romaines ont été découvertes dans ces cavités. C’est ici et à la fontaine pétrifiante de Saint-Nectaire que l’on comprend l’importance hydrominérale de ces villes thermales qui jalonnent le Massif Central. Saint-Nectaire est disposée dans les massifs des monts Dore, qui a subi de profonds bouleversements pendant les ères successives et notamment lors de l’apparition des volcans. Une cinquantaine de sources chaudes ou froides s’échappent du bassin de Saint-Nectaire, des sources découvertes au fil des siècles et qui servent notamment aux soins.

Le Fromage et Saint-Nectaire...

 fromages st nectaire

    On sait qu’au Moyen-âge, le village était géré par la famille Sénecterre. C’est grâce à l’un des membres, le maréchal Henri de Sénecterre, que le fromage de la région fit son apparition à la table de Louis XIV. Ce fromage fabriqué à l’époque par les paysans de l’Auvergne et de l’Aubrac, était une modeste tomme que l’on faisait vieillir sur de la paille de seigle, le "gléo". La Cour la baptisa "fromage de Sénecterre".

    Le temps fit le reste, et la tomme affinée prit le nom du village de Saint-Nectaire. Or, il faut bien distinguer le village et le fromage, fabriqué sur une zone d’appellation d’origine contrôlée très vaste et dont le cœur se situe dans la montagne du Sancy. A Saint-Nectaire, le visiteur trouvera de nombreuses informations concernant le fromage au goût de noisette mais c'est en observant sur place la fabrication qu’il prendra toute la dimension de ce produit du terroir.

     Au hameau des « Farges », sur un petit plateau magnifique au-dessus de la ville, la famille Bellonte fait de la transmission de son savoir-faire une activité quotidienne, surtout l’été. Traite, fabrication du saint-nectaire, affinage dans les caves, toutes les étapes du métier sont visibles et expliquées. Saint-Nectaire, c’est avant tout un pays de montagnes herbeuses, de grottes et de rivières. La nature est majestueuse entre chaîne du Sancy et château de Murol. De multiples sentiers permettent de toucher au cœur de ces paysages ancestraux. Montez sur les sommets, pénétrez dans les grottes, allongez-vous sur l’herbe et surtout sentez bien ce pays unique et préservé.

    Le Saint-Nectaire est un fromage dont la croûte naturelle est d'un gris rougeâtre est parsemée de moisissures blanches, jaunes et rouille. Sa pâte est souple et onctueuse et fléchit sous le doigt. Elle fond dans la bouche et dégage une légère acidité, ainsi que des goûts de sel, de noix, de cuivre et de lait. Le Saint Nectaire dégage une odeur caractéristique de champignon et de feuilles mouillées.

LA TRANSFORMATION  

    La transformation fromagère en Auvergne connaît le meilleur et le pire. En effet, quelques industriels se partagent la plus grosse partie de la production et bien entendu tirent la qualité vers le bas. D’un autre côté, il existe encore de nombreux paysans sortis tout droit du siècle dernier, qui osent encore faire de la résistance.          

L'AFFINAGE 

 les farges les fromages dans la grotte

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Dans les grottes de Farges, sont mis en affinage une bonne partie des fromages de St Nectaire.(Photo : Patrick Garcia)

     Pendant l’affinage, une croûte naturelle se développe teintée de tâches blanches et rouges recouverte de mucor. L’odeur de cave à pomme de terre distingue ce produit. La pâte, quand à elle, est beaucoup plus douce, avec des arômes de champignon, de terre et de noix. A l’origine, le fromage possédait une texture ferme. Les caves d’affinage d’aujourd’hui permettent d’affiner des fromages plus souples en pâte. On dépose sur le Saint-Nectaire une pastille de Caséine verte. Cependant sur le Saint-Nectaire fermier cette plaque est ovale avec la mention Saint-Nectaire fermier alors que le Saint-Nectaire laitier a une plaque créée avec la mention "laitier". Il va sans dire qu'il vaut mieux déguster un fermier qu'un laitier ! La profession d'affineur de Saint-Nectaire existe toujours et ces professionnels collectent les fromages frais de deux ou trois jours dans les fermes puis les affinent dans d'immenses cave...  

 Histoire des grottes de Farges, anciennes habitations troglodytes utilisées aujourd'hui en caves d'affinage du fromage, parcours chronologique du Moyen-âge à nos jours...

 les farges

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…La ferme Bellonte sur le site des Farges, un site troglodyte d'affinage. (Photo : Patrick Garcia)

     A travers l'histoire des grottes troglodytes situées sur les hauteurs de Saint-Nectaire, « Les Mystères de Farges » vous entraînent à la découverte de la vie du Pays et de ses anonymes. Une heure de spectacle son et lumière dans un décor naturel exceptionnel...

http://www.auvergne-centrefrance.com/geotouring/villes/eaux/nectaire/fromage-saint-nectaire.html

SAINT NECTAIRE PAR WIKIPEDIA

Saint-Nectaire est située dans le département du Puy-de-Dôme en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle doit son nom à son église, consacrée à Saint Nectaire (Nectaire d'Auvergne, IIIe et ive siècles).

Saint-Nectaire a donné son nom au célèbre fromage, le saint-nectaire.

HISTOIRE

 

LIEUX ET MONUMENTS

EGLISE DE SAINT-NECTAIRE

 ST NECTAIRE EGLISE INT 978 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….La belle coupole romane. (Photo : Patrick Garcia)

          L'église de Saint-Nectaire fait partie des six églises dites « majeures » d'Auvergne, avec :

  • la basilique Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand ;
  • la basilique Notre-Dame d'Orcival ;
  • l'église Saint-Austremoine d'Issoire ;
  • l'église Notre-Dame de Saint-Saturnin ;
  • la basilique Saint-Julien de Brioude, cette dernière étant située dans la Haute-Loire.

                                                                                              Historique

    L'église de Saint-Nectaire fut commencée vers 1080 et a été édifiée principalement entre 1146 et 1178. Elle est dédiée à saint Nectaire, évangélisateur de l'Auvergne qui mourut au IIIe siècle.

    Vers 1874 Louis-Clémentin Bruyère, architecture des Monuments Historiques, restaure les tours et le clocher de l’église après leur destruction en 1794.

Architecture

 ST NECTAIRE EGLISE INT TRESOR 975 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Peinture datée de 1673, dans le cartouche. (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT 972 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Jolie petite piéta dans une fenêtre romane. (Photo : Patrick Garcia)

 Structure du chevet

L'église de Saint-Nectaire, construite en trachyte (une pierre volcanique), puis peinte présente un remarquable chevet roman auvergnat constitué d'un étagement de volumes de hauteur croissante :

  • deux absidioles adossées aux bras du transept
  • trois chapelles rayonnantes
  • le déambulatoire
  • le chœur
  • les bras du transept
  • le « massif barlong » (voir ci-dessous)
  • le clocher octogonal (31m de hauteur environ)

Son chevet est donc un peu moins développé que celui de l'église Saint-Austremoine d'Issoire car elle ne possède que trois chapelles rayonnantes et pas de chapelle axiale.

La silhouette caractéristique et l'élan vertical des chevets romans auvergnats sont dus au « massif barlong », parallélépipède allongé transversalement qui surmonte la croisée du transept et est couronné par le clocher. L'élévation progressive des volumes est encore accentuée par les deux toits en appentis du « massif barlong », qui encadrent la naissance du clocher.

Décoration extérieure

   Le chevet possède une décoration remarquable par sa polychromie.

En comparaison avec Issoire, cette décoration est cependant nettement plus sobre et la polychromie combine plutôt les tons noir, brun et beige que le noir et le blanc.

   Le chœur, le déambulatoire et les chapelles rayonnantes possèdent chacun une corniche largement débordante soutenue par des modillons à copeaux.

  Sous la corniche du chœur se déploie une mosaïque de rosaces polychromes. Sous cette mosaïque, les fenêtres du chœur alternent avec des loges rectangulaires abritant chacune trois colonnettes.

   Chacune des chapelles rayonnantes est adossée à un pignon surmonté d'un fronton triangulaire bordé d'un cordon de billettes et couronné d'une croix de pierre faisant office d'antéfixe.

    Les arcs des fenêtres du déambulatoire et des chapelles sont ornés de claveaux polychromes et bordés d'un cordon de billettes.

Le « massif barlong », quant à lui, est très peu orné.

Façades latérales

    La structure des façades latérales de la nef est en tout point semblable à ce que l'on peut observer à la basilique Notre-Dame-du-Port et à l'église Saint-Austremoine d'Issoire : les fenêtres des façades latérales de la nef, bordées d'un cordon de billettes, sont logées sous de grands arcs de raidissement surmontés de triplets de baies aveugles.

La façade méridionale est percée d'un portail surmonté d'un linteau en bâtière et d'un tympan orné d'une mosaïque polychrome.

Intérieur

L'intérieur n'est pas polychrome comme à Issoire, à l'exception des chapiteaux du rond-point et du déambulatoire.

Le chœur, voûté en cul de four, est entouré de six colonnes couronnées de chapiteaux historiés supportant des arcs surhaussés surmontés d'une deuxième série de baies, alternativement ajourées et aveugles.

Les chapiteaux du rond-point représentent les Saintes Femmes au tombeau, la Passion du Christ, la descente aux limbes et la Transfiguration.

 

ST NECTAIRE EGLISE INT 980 copie

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Le déambulatoire du chevet, ce sont ces magnifiques chapiteaux historiés que je vous présente plus bas. (Photo : Patrick Garcia) 

Ci-dessous les chapiteaux historiés du rond-point du déambulatoire

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP COUP DE L ANGE 908

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Chapiteau du coup de l'Ange. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP INCREDULITE THOMAS 860

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….L'incrédulité de Thomas.(Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LA CROIX DU REDEMPTEUR 914

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. La croix du rédempteur. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LA DESCENTE AUX LIMBES 928

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. La descente aux limbes. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LA FLAGELLATION 852

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. La flagellation. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LA PREDICTION DE ST NECT 881

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….La prédiction de St Nectaire. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LA RESURRECTION DE BREDULUS 883

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….La résurrection de Bredulus.  (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LE CAVALIER 899

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Le cavalier. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LE JUGEMENT 922

 

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Le jugement. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LE TOMBEAU DU CHRIST 941

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Le tombeau du Christ.  (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LES ELUS 923

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Les élus. (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LES PAINS 870

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….La multiplication des pains et des poissons. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LES SAINTES FEMMES 938

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Les saintes femmes.  (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP LES SOLDATS ENDORMIS 930

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Les soldats endormis. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP PASSAGE DU TIBRE 879

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Le passage du Tibre. (Photo : Patrick Garcia)

 

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP PESEE DES AMES 895

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….La pesée des âmes. (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP PORTEMENT CROIX 859

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Le portement de la croix.  (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP RANULFO 869

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Une énigme, ce chapiteau est surnommé"Ranulfo". Certains prétendent que ce pourrait être le sculpteur artiste de ND du Port à Clermont-Ferrand, et qu'il s'est représenté prisonnier, comme pour recommander son âme entre le soldat et son épée, à gauche, qui pourrait être l'Enfer et Satan, ou l'ange qui le prend par le bras pour l'emmener au Paradis. (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP RESURRECTION DES ELUS CHAP 903

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….La résurrection des élus.  (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP ST NECTAIRE FAIT RESSUSCITER UN MORT 877

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….St Nectaire ressucite un mort.  (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP TRANSFIGURATION B 872

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….La Transfiguration.  (Photo : Patrick Garcia)

A l’intérieur de l’église, le spectacle continue. Les six chapiteaux de rond-point constituent l’un des plus beaux ensembles de la région. Parmi les scènes représentées, des thèmes reviennent, fréquents en Auvergne comme les saintes femmes au tombeau. D’autres plus rares (la Passion), voire inédits (la Descente aux Limbes et la Transfiguration).angélisa le pays: Saint-Nectaire.

     Étonnant aussi cet autre personnage dénommé Ranulphe. Ce généreux donateur sans doute, est représenté en fâcheuse posture : il se cramponne à une colonne, un ange le saisit par le poignet tandis qu’un personnage casqué, le tire par les cheveux (éternel combat du Bien et du Mal).

     On retrouve par cette scène la véritable ingéniosité des sculpteurs souvent moins soucieux de la vraisemblance (les têtes sont disproportionnées par rapport aux corps), que de la volonté de signifier, de concrétiser une idée. Pour cela, chaque atelier de sculpteurs avait ses " recettes ", un savoir-faire et une personnalité.

Les autres chapiteaux historiés du cheur

ST NECTAIRE HOMME CHEVAUCHANT UN BOUC 796

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Homme chevauchant un bouc. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE A DR MOISE SAUVE DES EAUX 794

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Moïse sauvé des eaux. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE AIGLE 820 copie

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. L'aigle, ailes déployées, symbole de résurrection. (Photo :PatrickGarcia)

 ST NECTAIRE ANE A LA LYRE-BETISE- ET HOMME CHEVAUCHANT UN BOUC 795

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Ane à la Lyre (la bétise) et l'homme chevauchant un bouc (la luxure). (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE COMBAT DES ANGES ET DES DEMONS 809

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Le combat des anges et des démons.  (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP EN PILE DE LIVRES 788

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. A droite, chapiteau en forme de pile de livres! (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP FEUILLAGES 792

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Chapiteau des feuillages. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT CHAP MASQUE HUMAIN DANS FEUILLAGES 790

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Masque humain dans les feuillages. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE LA GLANDEE DES ANIMAUX 793

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….La glandée des animaux. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE LE CHRIST ET ZACHEE 832

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Le Christ et Zachée. (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE OISEAUX A QUEUE DE FEUILLAGES 811

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Oiseaux à queues de feuillages. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE SUPPLICE DU PECHEUR 814

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Le supplice du pêcheur. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE TENTATION DU CHRIS-A DR LE DIABLE- DS LE DESERT 799

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. La "tentation du Christ" dans le désert, à gauche le Christ, à droite, le diable. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE TRITONS A EXCROISSANCES VEGETALES 839

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »….Tritons à excroissances végétales. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE VICTOIRE AUX BOUCLIERS 822

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. La Victoire aux boucliers, est un peu abîmée.(Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE SINGE CORDE 835

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Singe encordé. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE PORTEURS DE MOUTONS 842

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Le porteur de mouton, en symbolique, le Berger, Jésus. Pas facile à lire avec les couleurs qui se délitent. (Photo : Patrick Garcia)

   Le caractère monumental des sculptures est probablement lié en Auvergne à l’héritage gallo-romain. Ce sens du monumental est également visible dans la vierge romane : Notre-Dame du Mont Cornadore. La Vierge tient son enfant sur les genoux. Dans la pensée du sculpteur, elle est le trône de la sagesse éternelle. On appelle ce type de représentation : Vierge en majesté.

 Un triplet de baies aveugles couvertes de deux arcs en plein-cintre encadrant un arc en mitre orne le fond de chaque croisillon du transept comme dans d'autres églises d'Auvergne.

Statuaire

 

ST NECTAIRE EGLISE INT TRESOR 947 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. 2 vues de ND de Cornadore, du 12éme siècle. (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT TRESOR 948a copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. 2 vues de ND de Cornadore, du 12éme siècle. Appelée aussi "Trône de Sagesse". (Photo : Patrick Garcia)

 Statue de Notre-Dame du Mont-Cornadore: c'est une statue en bois de Vierge à l'Enfant. La Vierge, placée sur un trône impérial, porte l'Enfant Jésus sous les traits d'un adulte (ce n'est qu'à partir du XIIIe siècle qu'on le représente en enfant). Elle reprend le modèle disparu de Clermont-Ferrand et celui d'Orcival.

La statue, hiératique, est en bois recouvert de plusieurs couches de tissus peints (marouflage). Dans son dos est placé un coffret à reliques.

 ST NECTAIRE EGLISE INT TRESOR 960 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Buste reliquaire de St Baudime, 12ème siècle. (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT TRESOR 961 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Buste reliquaire de St Baudime, 12ème siècle. (Photo : Patrick Garcia)

 ST NECTAIRE EGLISE INT TRESOR 968 copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »…. Trésor de St Nectaire. (Photo : Patrick Garcia)

 Buste de Saint-Baudime (XIIe siècle). C'est une statue allant jusqu'à la taille. La main droite bénit, la main gauche tenait un objet aujourd'hui disparu. Elle est constituée de plaques de cuivre doré repoussé sur une âme de bois. Les yeux sont en ivoire avec un iris en corne. La majorité des verreries et pierres semi-précieuses ont été volées au cours du temps.

  • Statue de Saint-Nectaire, évangélisateur des Monts-Dore. Statue en bois du XVe siècle.

 ST NECTAIRE EGLISE INT TRESOR 953 copie

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »… Statue de St Nectaire du 15ème siècle. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT TRESOR 951 copie

 

St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »… Statue de St Nectaire du 15ème siècle. (Photo : Patrick Garcia)

ST NECTAIRE EGLISE INT TRESOR 818a copie

 St-Nectaire (63) : Sa « Romane Majeure »… Vierge à l'Enfant sous forme d'icône doré. (Photo : Patrick Garcia)

 

PATRICK GARCIA